MST INA DI SOUND SYSTEM
CONNEXION RAPIDE !!!

MST INA DI SOUND SYSTEM

FABRICATION D'UN SOUND SYSTEM
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionLOCALISATION DES MEMBRES DU FORUMFUCKLIFE WEAR MST !

Partagez | 
 

 trans-off 2006 voici ou ça en est!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
janjan
Mec Skuatteur de Toile confirmé ! J'paye ma
Mec Skuatteur de Toile confirmé ! J'paye ma


Nombre de messages : 1536
Age : 34
Localisation : a droite devant les caissons (bzh 56)
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: trans-off 2006 voici ou ça en est!!!   Mer 8 Nov - 19:50

Ouest France d'aujourdhui ...
Rave-party : un dossier déposé en préfecture

Le collectif de sound-systems Korn'g'Heol se propose d'organiser une rave en margedes Trans les 7, 8 et 9 décembre. Rien n'est encore fait.

« Nous avons collectivement intérêt à ce que cette rave, si elle doit avoir lieu, se passe dans les meilleures conditions. » Stéphan de Ribou, directeur de cabinet du préfet, résume prudemment l'état d'esprit général. Riverains, mairie, préfecture, raveurs : personne n'a envie de revivre les affrontements en centre-ville qui ont ponctué la dernière édition des Trans Musicales. Alors tout le monde s'est mis autour de la table. Des réunions régulières avec les services de l'État, avant et après l'été, ont amené le collectif Korn'g'Heol à déposer lundi soir, en préfecture, un dossier en vue de l'organisation d'une rave en marge des Trans, sur un terrain mis à disposition par la Ville, à la Prévalaye. Les Trans Musicales doivent se dérouler les 7, 8 et 9 décembre. Korn'g'Heol demande une autorisation portant du vendredi 14 h au dimanche 14 h.
Les raveurs ne crient pas victoire pour autant. La préfecture a un mois pour statuer et son directeur de cabinet garde une prudente réserve : « Nous allons étudier le dossier, vérifier que les conditions de sécurité sont suffisantes pour que la rave se déroule dans de bonnes conditions et nous statuerons dès que nous le pourrons. Nous ne souhaitons pas spécialement attendre le dernier moment », annonce posément Stéphan de Ribou. L'an dernier, Bernadette Malgorn, l'ancienne préfète, avait annoncé l'interdiction de la manifestation trois jours avant le début des Trans, arguant que le terrain du Pré-Namet n'offrait pas de garanties de sécurité suffisantes et que le collectif n'avait pas fait le nécessaire en termes d'organisation des secours.

Un autre terrain proposé

Si, pour l'instant, le bébé se présente bien, l'expérience oblige donc à la plus grande prudence. Il y a du changement cependant. Le terrain proposé par la mairie n'est pas le même. « Il semble meilleur », lâche le directeur de cabinet. Chacun a fait des efforts pour comprendre la démarche de l'autre. À la préfecture, on parle de « contexte dépassionné », en refusant toutefois que l'ancienne préfète endosse à elle seule les blocages rencontrés l'an dernier. « Il ne faut pas personnaliser la décision, c'est une erreur. »

L'association Adrénaline, née des États généraux de la fête, a joué les médiateurs auprès de Korn'g'Heol, par l'intermédiaire de Benoît Careil. « Un collectif de bénévoles ne peut pas assumer seul le rôle d'organisateur. Et l'esprit des free, c'est justement que chacun est responsable de lui-même. L'idée, c'est de partager la responsabilité du rassemblement. » La préfecture, elle, parle plutôt « d'éventuel accompagnement ». Les sound-systems de l'Ouest, représentés en majorité par Korn'g'Heol, devraient s'engager à respecter une ligne de bonne conduite, les horaires de début et de fin, l'organisation du nettoyage du site, la présence d'associations de premiers secours et de prévention des risques...

Reste des questions en suspens : l'an dernier, la préfecture avait demandé au collectif une attestation d'assurance pour la rave-party. Korn'g'Heol devait aussi s'engager sur un devis pour régler les associations de secours. Or dans une rave, les participants donnent ce qu'ils veulent. Difficile de chiffrer à l'avance leur participation. Si la rave a lieu, 15 000 personnes environ sont attendues. « Les raveurs ont juste envie d'un grand moment de fête. Le plus important : arriver jusqu'au bout, dans un dialogue intelligent », conclut le représentant d'Adrénaline.

(source forum des epsylonn, et encore merci a toi rabin!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
janjan
Mec Skuatteur de Toile confirmé ! J'paye ma
Mec Skuatteur de Toile confirmé ! J'paye ma


Nombre de messages : 1536
Age : 34
Localisation : a droite devant les caissons (bzh 56)
Date d'inscription : 19/08/2005

MessageSujet: Re: trans-off 2006 voici ou ça en est!!!   Jeu 23 Nov - 17:25

INFO A FAIRE TOURNER SUR LES FORUMS !!!


Une grosse teuf façon teknival est en préparation pendant les Transmusicales.

Ces Trans’off 2006 auront lieu du 8 au 10 décembre.

Les sons ne peuvent arriver que le vendredi matin le site sera fermé avant !!

Contrairement à l’année dernière, plutôt que de sortir 700 CRS pour empecher une teuf qui à quand même eu lieu les autorités ont décidées de nous faciliter la tache. La mairie de Rennes a mis à disposition des Sound System un terrain à coté de Rennes, un peu plus d’une dizaine d’hectares pour faire que la teuf ait lieu.

La préfecture ne s’oppose pas au projet. Ce n’est pas encore 100% gagné et pas mal de choses restent à voir mais c’est sur la bonne voie.

Pour que tout roule et que les rennais puissent voir que nous pouvons assurer une belle teuf, il va y avoir besoin de monde, des motivés prets à donner de leur temps et de l’énergie.

Pour que les Frees restent ce qu’elles doivent être, c’est a dire des fêtes auto-gérées et libres, nous avons besoin qu’un maximum de monde s’engage!

Les TRANS’OFF ce n’est pas un festival comme les autres et Korn’g’heol n’est pas un organisateur de spectacles, aussi nous lançons un appel à des gens motivés et sérieux.

Chez nous pas de chefs ni de donneurs d’ordres, ceux qui s’engagent doivent être autonomes et responsables. Personne ne viendra vous chercher ou vous engeuler si vous ne faites pas le taf pour lequel vous vous êtes engagés. C’est la responsabilité, l’engagement de chacun qui fera que tous se passe bien et que la fête sera réussie.

Il y a 1000 choses à faire : distribuer les infos à l’entrée, aider les gens à se placer, distribuer les sacs poubelles et filer un coup de main au ménage, mettre en place le site, poser des barrieres pour proteger les zones dangeureuses etc...

Il va faire froid, ce sera dur et chiant mais que vous vous engagiez pour 2 heures ou pour 1 journée ce sera dans l’intéret de tous.

Libre et gratuite, la fête ne peut pas continuer à exister sans votre motivation.

Nous avons la chance de pouvoir montrer aux rennais qu’un teknival ce n’est pas qu’une source d’emmerdes pleine de drogués mais surtout un événement culturel, musical, enrichissant et festif, basé sur le partage, la générosité et la créativté !!!

Le tekos a besoin de moultes coup de main il ne marche pas tout seul..si vous vous sentez concernés et désirez être bénévoles: envoyez vos noms prenom et numero de tel sur: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] MERCI



Les motivés de Korn’g’heol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reveil
Je m'installe


Nombre de messages : 37
Localisation : Le Far-West
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: trans-off 2006 voici ou ça en est!!!   Mar 28 Nov - 17:52

Les riverains de la Prévalaye se préparent encore à un week-end difficile, du vendredi 8 au dimanche 10 décembre, avec l'arrivée de milliers de teufeurs à la rave-party en marge des Trans.
La rave devrait bien avoir lieu à la Prévalaye
Les accords entre la préfecture et Korn'g Heol sont en bonne voie pour organiser la rave-party. Ce qui n'est pas de nature à rassurer les riverains de la Prévalaye.
« Trop tôt pour donner un avis. » La préfecture reste prudente et Korn'g Heol demeure muet. « Mais les choses avancent », si on en croit les services de la préfecture. Korn'g Heol, un collectif de sound-systems, a déposé début novembre un dossier pour organiser la rave en marge des Trans Musicales. La fête devrait avoir lieu du vendredi 8 décembre 14 h au dimanche 10 décembre 14 h. Deux jours au rythme de la techno. Deux années de suite, en 2004 et 2005, les raveurs avaient dû se contenter des rues du centre-ville, faute d'accord avec la préfète. Avec tous les dérapages et les dégâts que l'on sait. Personne n'a envie de revivre le gâchis des dernières années.

Le jeu de la préfecture consiste à obtenir le maximum de garanties en matière de sécurité et d'hygiène, nécessaires pour accueillir des dizaines de milliers de jeunes teufeurs. Il s'agira aussi de nettoyer le site après le départ des fêtards. Et pour l'instant, les services de l'Etat ne rencontreraient pas d'obstacle majeur pour donner l'autorisation d'organiser « la mégateuf des Trans ». « Les relations sont constructives, poursuit l'autorité préfectorale, mais il faut un mois pour instruire un dossier comme celui-là. » La décision devrait tomber cette semaine mais le « oui » s'esquisse déjà.


« Des gens ivres dans les garages »


Le terrain mis à disposition par le maire Edmond Hervé se situe à la Prévalaye. Les riverains commencent à avoir l'habitude. Ce sera la troisième (2001 et 2003) dans ce secteur de la ville. Et on ne peut pas dire que la nouvelle d'une 3e édition les réjouisse. La mairie devra produire des trésors de diplomatie pour faire admettre la tenue d'une rave dans les prairies de la Prévalaye. Les commerçants, situés rue de Sainte-Foix, devront faire une croix sur leur chiffre d'affaires ce week-end-là puisque la rue sera barrée à partir du vendredi matin.

Les critiques les plus vives émanent des riverains qui ont déjà subi le raz-de-marée des teufeurs. « Ils ne m'ont jamais embêtée, témoigne une retraitée, mais dire que c'est agréable, ça non. » À la Prénamet, où la rave aura lieu, les réactions sont plus dures. Beaucoup regrettent qu'un terrain militaire ne soit pas utilisé. « Nous avons déjà fait une réunion entre nous, soupire un retraité. Nous sommes vraiment catastrophés. Une année, ils avaient fait leurs besoins sur nos pelouses. Nous avons passé deux jours à ramasser les canettes dans nos jardins. Franchement, ils ne respectent rien. »

Des artisans avaient aussi été bloqués tout un week-end. La proximité du centre aéré, cette fois, ne rassure pas. Les familles redoutent de trouver l'endroit souillé après ces deux jours. En 2003, des riverains s'étaient relayés pour préparer une soupe chaude aux gendarmes qui sécurisent l'endroit. « Heureusement qu'ils sont là, conclut une habitante. Cela nous évite de découvrir des gens ivres à dormir dans notre garage. »


Serge LE LUYER.

Ouest-France du 28/11/2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepeacemakerssite.ifrance.com/Forum/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: trans-off 2006 voici ou ça en est!!!   Aujourd'hui à 10:48

Revenir en haut Aller en bas
 
trans-off 2006 voici ou ça en est!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trans-off 2006 voici ou ça en est!!!
» Trans Musical-Rennes(35) [7-8-9/12/2006]
» Septembre 2006 - direction Europa-Park (questions)
» vends pendentif croix 2006!!!
» [Nigloland 2006] Grizzli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MST INA DI SOUND SYSTEM  :: ACCUEIL :: NEWS-
Sauter vers: